Angélise

Maïnetti

Avocat - Barreau d'Ajaccio

Qui suis-je ?

Après presque 10 années d’exercice, j’ai choisi de m’installer dans le rural, sur la Commune de VICO.


Ma formation universitaire, puis mes années de stage et de collaboration m’ont permis de développer des compétences variées et complémentaires pour vous apporter les conseils nécessaires à la défense de vos intérêts.


J’interviens devant toutes les juridictions civiles, commerciales et administratives.

 

MA FORMATION

  • Maîtrise de Droit Mention Carrières Judiciaires en Juin 2004

 

  • Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocats en Novembre 2008

 

  • Inscription au Barreau d’Ajaccio en Février 2009

UN CABINET POLYVALENT

Soucieuse de privilégier le rapport humain et la relation de confiance nécessaire qui doit s'instaurer entre l'Avocat et son Client, je m'attache à consolider et développer en permanence mes compétences afin de vous accompagner quels que soient les projets que vous souhaiteriez bâtir et les questionnements ou les difficultés que vous seriez amenés à rencontrer.

Mes compétences en droit de l’immobilier, de la construction et de l’urbanisme me permettent de vous accompagner lors de la création et/ou l’acquisition de votre patrimoine.

Mon expertise en droit de la copropriété et des différents types de baux sera un atout pour vous aider dans la gestion et la sécurisation de vos biens.

Une pratique habituelle du droit des successions me permettra de vous conseiller sur les moyens de transmettre votre patrimoine mais également de vous aider dans le cadre du partage d’une indivision.

AUTOUR DE VOTRE PATRIMOINE

 
  • Droit de l'immobilier,

  • Droit de la copropriété,

  • Droit des baux (d'habitation, commerciaux, professionnels, ruraux),

  • Droit de l'urbanisme et de la construction,

  • Droit des successions,

  • Droit rural.

AUTOUR DE VOTRE ACTIVITÉ 

Les expériences auxquelles j’ai pu être confrontée pour la gestion de mon activité en nom propre, ou en tant qu’employeur, m’ont conduit à développer les compétences nécessaires pour accompagner les artisans, les commerçants, les TPE et PME et naturellement les professions libérales du début à la fin de leur activité.

 

Je pourrai ainsi vous conseiller sur le choix de la forme juridique à privilégier que ce soit au début ou au cours de votre activité et vous assister dans vos démarches.

 

Je serai également à même de vous aider à gérer les difficultés que vous pourriez rencontrées avec vos clients, vos fournisseurs ou différents organismes tels que l’URSSAF ou la SSI (ex-RSI).

 

Ma pratique habituelle des procédures collectives me permettra de vous accompagner dans le cadre de redressement ou liquidation judiciaire.

  • Droit des affaires,

  • Droit commercial,

  • Droit des sociétés,

  • Droit des entreprises en difficultés,

  • Droit des contrats,

  • Droit de la sécurité sociale.

Vous serez informé, dès le premier rendez-vous, des conditions financières de mon intervention ainsi que des frais, débours et émoluments que vous pourriez être amenés à exposer.

Pour cela, il vous sera proposé une convention fixant les conditions de rémunération de mon Cabinet.

 

Celles-ci seront estimées conformément aux critères de fixation des honoraires, prévus par le Règlement Intérieur National qui sont notamment :

  • la nature et la complexité de l’affaire,

  • le temps qui y sera consacré,

  • le travail de recherche,

  • l’importance des intérêts en cause,

  • la notoriété, l’ancienneté, l’expérience et la spécialisation de l’Avocat,

  • les avantages et le résultat obtenus au profit du client par son travail, ainsi que le service rendu à celui-ci,

  • la situation de fortune du client.

LES HONORAIRES

Sur la base de ces critères, il vous sera proposé la méthode de facturation la mieux adaptée à votre affaire et votre situation.

L’honoraire forfaitaire :

En certaines matières, lorsque la charge de travail, le volume des diligences, la durée de la mission seront prévisibles, il vous sera proposé un honoraire fixe.

L’honoraire au temps passé :

Comme son nom l’indique, il sera établi sur la base du taux horaire d’intervention du Cabinet et du nombre d’heures consacrées au traitement du dossier.

L’honoraire de résultat :

La fixation des honoraires exclusivement en fonction du résultat judiciaire de l’affaire (appelée pacte de quota litis) est interdite en France, que ces honoraires consistent en une somme d’argent ou en tout autre bien ou valeur.

Il est toutefois possible de convenir de compléter une partie fixe, déterminée au forfait ou au temps passé, par une seconde qui sera fonction de l’avantage obtenu ou de l’économie réalisée.

L’AIDE JURIDICTIONNELLE

Cette aide peut vous être accordée par l'Etat, sous conditions de ressources, totalement ou partiellement.

En cas d’aide juridictionnelle totale, j’interviendrai "au forfait fixé par l'Etat".

En cas d’aide juridictionnelle partielle, une Convention d'honoraires déterminant la partie de la rémunération restant à votre charge conformément aux règles sus-visées sera conclue.

Il importe de souligner que dans les deux cas certains frais et débours demeureront à votre charge.

LA PROTECTION JURIDIQUE

Si vous avez souscrit une garantie protection juridique par un contrat spécifique ou attachée à l'un  de vos contrats d'assurance, les honoraires du Cabinet peuvent alors être pris en charge en tout ou partie par votre Assureur dans la limite et les conditions prévues par votre contrat.

 

POUR ME JOINDRE

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

© 2019 - 2020 BUROCLIC.WEB un service de BuroClic éditeur de logiciel pour la gestion de dossiers des cabinets d'avocats - Mentions légales - Politique de confidentialité